Catégories
Soins et santé

Comment les protéines aident le métabolisme et la santé avec Billy Bosch de protéines emblématiques

Enfant: Bienvenue dans le podcast de ma maman.

Cet épisode vous est présenté par Wellnesse. C'est Wellnesse avec un E à la fin, qui est ma nouvelle entreprise de soins personnels qui se consacre à la fabrication de produits sûrs et efficaces de ma famille à votre famille. Nous avons commencé avec le dentifrice et les soins capillaires parce que ce sont les plus grands contrevenants dans la plupart des salles de bains, et nous recherchons également les autres produits de soins personnels. Saviez-vous par exemple que la plupart des shampooings contiennent des détergents agressifs qui éliminent les huiles naturelles des cheveux et les rendent plus difficiles à gérer au fil du temps et plus dépendants de produits supplémentaires? Nous avons adopté une approche différente, créant un aliment capillaire nourrissant qui donne à vos cheveux ce dont ils ont réellement besoin et ne leur enlève pas leur force et leur beauté naturelles. En fait, il est spécialement conçu pour soutenir la texture et la couleur naturelles de vos cheveux et est également sans danger pour les cheveux colorés. Nos shampooings contiennent des herbes comme l'ortie, qui aident à renforcer les cheveux et à réduire la chute des cheveux, laissant vos cheveux et votre cuir chevelu plus sains au fil du temps, et parfumés uniquement avec des huiles essentielles naturelles dans un parfum très délicat afin que vous n'ayez pas à vous soucier du parfum comme bien. Au fil du temps, vos cheveux retrouvent leur état plus fort, plus sain et plus brillant sans avoir besoin de parabènes, de silicone ou de SLS. Vous pouvez le vérifier avec notre dentifrice blanchissant et nos packs de soins capillaires complets sur wellnesse.com, c'est wellnesse.com. Un conseil d'initié, prenez un ensemble d'articles essentiels ou essayez l'expédition automatique et vous obtiendrez une remise.

Ce podcast est parrainé par Four Sigmatic, ma source de produits de champignons superalimentaires qui constituent une grande partie de ma routine quotidienne. En fait, environ 80% de la saleté sous vos pieds est en fait du mycélium ou des champignons. Et les champignons ont une grande variété d'avantages pour la santé, allant du soutien immunitaire et du sommeil amélioré, et ils sont également une excellente source de vitamines B et de vitamine D.Les champignons sont considérés comme anti-inflammatoires en raison d'un composé appelé ergothionéine et sont considérés sûr et bénéfique à consommer régulièrement. Chez moi, nous commençons souvent la journée avec le café aux champignons Four Sigmatic avec Lion's Mane et Chaga. Il a le même goût que le café ordinaire sans autant de caféine et sans nervosité. The Lion’s Mane et Chaga aident à l'énergie et à la concentration, comme je l'ai dit, sans la nervosité ou l'acidité de beaucoup de café. Je sirote d'autres produits tout au long de la journée, comme leurs Chaga ou Cordyceps ou Lion’s Mane Elixirs, et je me détends souvent la nuit avec leur Reishi Elixir ou Reishi Cacao, et je remarque une différence mesurable dans mon sommeil quand je fais ça. En écoutant ce podcast, vous pouvez économiser sur tous les produits Four Sigmatic en allant sur foursigmatic.com/wellnessmama et en utilisant le code «wellnessmama» pour économiser 15%.

Katie: Bonjour et bienvenue dans «The Wellness Mama Podcast». Je suis Katie de wellnessmama.com et wellnesse.com. C'est Wellnesse avec un «E» à la fin. C'est notre nouvelle gamme de produits de soins personnels, y compris les soins capillaires, le dentifrice et maintenant le désinfectant pour les mains. Vous pouvez le vérifier sur wellnesse.com.

Cet épisode porte sur les protéines, de combien avons-nous besoin, de quel type avons-nous besoin et comment nous assurer que nos enfants en ont assez? Je suis ici avec mon ami Billy Bosch, qui est le fondateur de ICONIC Protein, et qui a fait beaucoup de recherches dans ce domaine. Vous entendrez un peu son histoire dans cet épisode ainsi que des conseils sur la façon d'optimiser votre consommation de protéines en fonction de vos objectifs sportifs, de vos objectifs de santé et uniquement de vos besoins alimentaires globaux.

Donc je sais que tu vas apprécier cet épisode. Sans plus tarder, allons rejoindre Billy. Bienvenue, Billy. Merci d'être ici.

Billy: Hé, merci de m'avoir invité, Katie.

Katie: Je suis ravie de discuter parce que je pense que nous avons beaucoup de choses en commun, à la fois du côté de la recherche en santé et de l'apprentissage de notre propre santé, ainsi que de la gestion des entreprises liées à la santé. J'aime toujours entendre un peu l'histoire de quelqu'un. Je connais bien sûr le vôtre parce que nous sommes amis, mais pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, pouvez-vous expliquer en quelque sorte comment vous êtes entré dans le monde des protéines saines?

Billy: Certainement. Pour moi, j'ai toujours eu un intérêt, nous l'appellerons, la santé et le bien-être à des degrés divers, en commençant tôt dans la vie. Je ne sais pas si c'était là. Eu beaucoup d'arguments avec maman et papa au sujet de ne pas manger de légumes. Et j'étais un mangeur vraiment difficile quand j'étais plus jeune. Et puis, quand j'ai atteint la vingtaine, j'ai commencé à m'entraîner et à prendre soin de mon corps, mais j'ai quand même vraiment mangé ce que je voulais. Je me suis dit: "Hé, écoute, si je m'entraîne, alors j'ai un laissez-passer pour manger ce que je veux." Et, bien sûr, nos métabolismes sont beaucoup plus élevés dans la vingtaine. Et je me suis retrouvé dans une crise de santé d'un quart de vie. Et je suis sûr que certains de vos auditeurs peuvent sympathiser avec un certain type de crise de santé dans leur vie et vous avez un petit moment "aha" et dites: "Attendez une minute, que se passe-t-il ici?" Et pour moi, cela allait chez un médecin pour un examen physique annuel et je réalisais que j'avais un taux élevé de cholestérol et de reflux acide chronique et d'autres problèmes de santé liés à cela. Et le médecin dit: "Hé, voici quelques ordonnances. Prenez ces pilules tous les jours et vous devriez commencer à vous sentir beaucoup mieux. » «D'accord, combien de temps dois-je prendre cela? Pourquoi ai-je besoin de ça? " "Oh, juste un peu indéfiniment." Et je pensais juste que ça avait l'air fou.

Katie: Ouais.

Billy: Ouais. Et à partir de là, je suis allé voir une diététicienne parce que je pensais: «Si la nourriture semble être mon problème, cela pourrait peut-être être la solution également.» Et je suis allé voir une diététicienne et elle a dit: «Oui, c'est quelque chose qui peut être résolu avec de la nourriture. Vous n'avez pas besoin de prendre de pilules. Et cela commence par plus de protéines et plus de fibres parce que ce sont des choses qui vous remplissent de manière saine et réduisent votre appétit, nourrissent votre corps et vous aident à prendre de meilleures décisions lorsque vous avez faim et que vous êtes tenté de faire le facile choix, qui n'est pas toujours le choix le plus sain. »

Katie: Oui, exactement. Je pense que pour tous ceux qui connaissent mon histoire, il y a aussi des similitudes. Quand on m'a diagnostiqué Hashimoto, c'était un peu comme: "Oh, tu vas avoir ça le reste de ta vie. Et vous allez juste avoir besoin d'atténuer ces symptômes pour le reste de votre vie. " Et je n'étais pas d'accord avec ça. Et cela a conduit à toute cette voie de recherche de se demander: «Eh bien, comment suis-je arrivé ici en premier lieu? Et quelle qu'en soit la cause, puis-je annuler cela en manipulant ce genre de choses? » Et au cours des deux dernières années pour moi, en fait, la protéine est devenue une clé de plus en plus grande parce que, en particulier pour les femmes, je pense que les gars ont tendance à mieux comprendre l'importance des protéines en raison de la connexion musculaire, ou au moins, on dirait des gars qui ont déjà soulevé ou fait du sport à différents moments. Mais je pense que les femmes peuvent éviter les protéines, ou du moins nous ne sommes pas aussi naturellement enclines à consommer suffisamment de protéines que beaucoup de gars. Et c'est donc quelque chose que j'ai appris et que j'ai fait des recherches ces dernières années, en particulier, c'est l'importance des protéines et de toutes les façons qui soutiennent le corps. Et, évidemment, c'est quelque chose que vous avez également recherché. Alors, parlez de ce que vous avez découvert pourquoi nous avons besoin de protéines et de combien en avons-nous besoin.

Billy: Oui, excellente question. Et je connais votre histoire et je sais que beaucoup d'auditeurs peuvent comprendre, en essayant de comprendre, d'accord, ce qui est bon pour leur corps et que dois-je mettre dans mon corps pour fournir la nourriture dont il a besoin? Et quand il s'agit de protéines, l'une des questions courantes est toujours: «D'accord, est-ce juste pour s'entraîner? Vais-je commencer à développer des muscles partout? " Il y a cette corrélation que c'est pour le gymnase. Et en tant que personne qui fait partie de ce monde de la nutrition depuis une dizaine d'années, j'ai fait beaucoup d'événements en public, et c'est l'une des questions que je me pose souvent lorsque nous faisons un échantillonnage ou quelque chose comme ça, ce sont les gens dites: «Hé, genre, à quoi ça sert encore? Comme les protéines, est-ce juste pour aller au gymnase? »

Et pour moi, c'est beaucoup plus que ça. Tu le sais. Et quand il s'agit de réduire votre appétit ou simplement de vous rassasier et de vous fournir cette nourriture en général, c'est quelque chose que les gens demandent toujours, comme: «Hé, quelle est la bonne quantité de protéines? De combien mon corps a-t-il besoin? » Et il y a beaucoup de fausses informations là-bas. Et il est difficile de dire qu'il existe une véritable règle de base en soi. De nombreux «experts» à qui j'ai parlé, et certains d'entre eux que j'achète plus que d'autres, suggéreront en quelque sorte une certaine quantité de protéines en fonction du poids corporel. Et je pense que cela a du sens. Mais il ne prend pas non plus en compte les métabolismes, et le métabolisme de chacun est un peu différent et la façon dont vous traitez les protéines et le type de protéines qui vous convient varient. J'encourage donc les gens à prendre du recul et à comprendre combien de protéines sont liées à un certain aliment que vous traitez et que vous connaissez.

Donc, pour moi, si je regarde comme un morceau de poisson ou une poitrine de poulet ou quelque chose comme ça, et je dis: "D'accord, laissez-moi regarder ce qui équivaut à environ 20 grammes de protéines." Et je regarde une portion de celle-ci dans une protéine animale propre, puis je regarde une portion de protéines en poudre. C'est la corrélation qui a du sens dans mon esprit parce que je dis: "D'accord, j'ai besoin de beaucoup pour me remplir, et je cherche cet angle de nutrition par rapport à la récupération musculaire." Et donc pour moi, je cherche à obtenir, je dirais, 70 à 80 grammes par jour, et c'est si je ne fais pas une formation sérieuse ou quelque chose du genre. Mais cela dépend vraiment de votre fréquence corporelle. Et encore une fois, cela dépend de votre métabolisme. J'encourage les gens à faire des recherches et à faire leurs devoirs pour comprendre ce qui est bon pour eux, en particulier, parce que je ne pense pas qu'il existe un conseil général qui ait du sens pour tout le monde.

Katie: Oui, je suis d'accord. Si quoi que ce soit, les dernières années m'ont appris à quel point la santé personnalisée est et comment, en fin de compte, nous pouvons apprendre de nombreuses sources différentes, mais nous avons vraiment tous la responsabilité de tester et d'expérimenter et de comprendre ce qui fonctionne le mieux pour nous. Mais je pense que la protéine est unique en soi parce que les gens ont probablement entendu l'idée, qui est en fait incorrecte, que le céleri prend plus de calories à mâcher que ce que vous obtenez réellement en le consommant. C'est comme un "aliment à calories négatives". Et cela a été quelque peu démystifié. Mais la chose intéressante à propos des protéines est qu'elles nécessitent plus d'énergie que les autres macronutriments pour que notre corps les décompose. Et il soutient également le corps de différentes manières en raison des acides aminés. Et vous pourriez probablement expliquer cela mieux que moi, mais si je me souviens bien, il y a quelque chose appelé l'effet thermique des aliments, ou ils l'appellent TEF, et les protéines ont un effet thermique plus élevé que les graisses ou les glucides.

Donc, si je me souviens des chiffres, je pense que la plupart des protéines se situent entre 20% et 30% par rapport aux glucides et aux lipides qui ressemblent plus à la plage de 5% à 15%. Et pour cette raison, c'est pourquoi vous entendez des choses comme obtenir des protéines adéquates peut soutenir votre métabolisme ou augmenter le nombre de calories que vous brûlez au repos, en particulier au fil du temps, parce que, comme vous l'avez mentionné, les protéines sont importantes pour construire du muscle et plus de muscle nous avons, plus nous brûlons de calories au repos et plus nous avons d'énergie. Et donc c'est un changement que j'encouragerais les femmes, surtout, à faire, c'est juste d'augmenter l'apport en protéines, même si vous ne changez rien d'autre. Comme j'ai personnellement remarqué une grande différence en ce qui concerne mes niveaux d'énergie.

Et je pense qu'au-delà, il expérimente le moment et le type de protéine, comme vous l'avez dit. Comme je suis un grand fan du jeûne intermittent et du jeûne circadien, donc je ne mange pas comme toute la journée. J’essaierai de manger dans une fenêtre plus courte, mais j’ai découvert que j’ai besoin d’apporter des protéines avec la nourriture que je mange en premier et ensuite je dois aussi m'assurer d’obtenir suffisamment de protéines la nuit. Et personnellement, je semble faire le meilleur petit-déjeuner et déjeuner avec beaucoup de protéines, puis ne pas manger plus tard dans la journée. Donc, plus je me donne de temps avant de me coucher, mieux j'ai tendance à le faire. Mais j'ai remarqué un changement radical juste en augmentant mon apport en protéines. Et en tant que femme, en particulier, je pense que j'ai surestimé la quantité de protéines que j'obtenais avant d'y prêter vraiment attention et de penser que j'en prenais beaucoup. Et puis, quand j'ai commencé à suivre, j'ai réalisé que je n'obtenais pas autant de protéines que je le pensais et pour me rapprocher de la quantité de protéines dont j'avais besoin, j'ai dû faire un effort conscient pour obtenir plus de protéines. Je suppose que vous entendez cela probablement assez souvent, qu'il est parfois difficile d'obtenir suffisamment de protéines, surtout si vous êtes occupé et en déplacement.

Billy: Oh, ouais. Certainement. Cela peut vraiment être, pour essayer de vous assurer que vous obtenez suffisamment de protéines pendant la journée. C'est vraiment intéressant une fois que vous avez creusé, comme vous l'avez fait. Et de temps en temps, je ne le ferai pas tous les jours, mais j'additionnerai mes calories et suivrai tout, deviendra vraiment spécifique et comprendrai comme quelles macros entrent dans mon corps et combien de protéines je consomme. Et c’est un défi, surtout pour ceux d’entre nous, et je pense que beaucoup de gens peuvent comprendre cela, tout le monde est occupé. Il se passe beaucoup de choses. Même en ces jours fous, c'est comme si, quand vous êtes coincé à la maison, il y a beaucoup à faire. Il se passe des choses. Et il est facile de rebondir et de saisir ce qui est pratique dans le garde-manger ou le réfrigérateur. Et ce n'est pas toujours un aliment riche en protéines ou un autre article que vous consommez. C’est donc l’une des choses que j’ai trouvé bénéfique en trouvant des produits qui peuvent fournir des nutriments supplémentaires comme des protéines dans un format compact ou pratique. Parce que, écoutez, je veux dire, c'est juste un avantage de sortir et d'avoir quelque chose qui peut vous faciliter la vie. Nous recherchons tous ce bouton simple.

Katie: Oui, absolument. Et je sais que cela faisait partie de l'élan que vous avez créé pour créer Iconic, c'est que les gens auraient accès à des formes de protéines plus faciles et plus propres. Et je sais qu'à travers tout cela, comme toutes les protéines ne sont pas créées égales, surtout quand vous parlez de poudres de protéines. Alors, pouvez-vous parler de ce que vous avez trouvé et de ce que, en tant que consommateurs, nous devrions rechercher dans tout type de protéines?

Billy: Ouais. Et encore une fois, j'encourage vraiment les gens, et je vous ai entendu répéter cela encore et encore, c'est comme, les gens ont vraiment besoin de comprendre ce qui leur convient. Je ne suis jamais du genre à dire: "Hé, tout le monde devrait consommer ce type de protéines parce que c'est le meilleur et c'est pourquoi." Viens. À l'époque où les gens faisaient leurs tests génétiques et faisaient leur 23andMe, je pense que l'avenir de la nutrition en général est vraiment comme la nutrigénomique, qui a été mentionnée plusieurs fois sur votre podcast. Et je pense que les gens qui comprendront comment la nutrition joue dans leur génétique seront vraiment essentiels pour comprendre comment votre corps traite différents types de protéines. Et quand je le regarde, je regarde les profils d'acides aminés, je regarde la biodisponibilité. Ce sont des choses que vous pouvez Wikipédia pour ceux d'entre vous qui se grattent la tête et pensent comme, "D'accord …" Je me sens comme ça. Je n'ai pas de doctorat. Je n'ai pas toujours l'impression d'être un expert en la matière. Je connais beaucoup de choses différentes dans le domaine des protéines. Mais beaucoup d’entre elles sont juste autodidactes et beaucoup de choses un peu comme apprendre par moi-même.

Mais comprendre la biodisponibilité, en particulier, c'est simplement comprendre comment votre corps va traiter une protéine. Et même si quelque chose d'aussi simple qu'une recherche sur Wikipedia montrera que des choses comme les protéines animales, en particulier les protéines de lactosérum, seront synthétisées dans votre corps beaucoup plus efficacement que certaines des autres sources de protéines. Et cela ne signifie pas que cela convient à tout le monde. Mais cela signifie qu'en général, il est synthétisé de manière plus efficace que quelque chose comme, je ne sais pas, comme une protéine de chanvre ou quelque chose comme ça. Et encore une fois, comme, aucun coup sur le chanvre. Mais il est bon de comprendre: «D'accord, si je veux faire ça, je dois en prendre un peu plus car ce ne sera pas des pommes pour des pommes avec 20 grammes de protéines pour un. Je dois en prendre un peu plus car mon corps ne pourra pas le synthétiser aussi efficacement. Je dois donc m'assurer de compenser cela par rapport à la valeur quotidienne recommandée de l'entonnoir de nutrition standard. »

Katie: Gotcha. Et je pense qu'il y a aussi ce mythe, en particulier chez les femmes, selon lequel consommer trop de protéines va vous faire grossir ou devenir trop musclé. Et je sais que vous en avez parlé un peu, c'était une conception selon laquelle les gens ont besoin de manger plus de protéines s'ils essaient de gagner du muscle. Mais est-ce vraiment le cas, en particulier en tant que femmes, est-ce quelque chose dont nous devons nous inquiéter, qui devient trop volumineux à cause de la consommation de protéines?

Billy: Excellente question. Et encore une fois, cela revient tout le temps. C’est probablement la première chose qui se pose en général juste dans le domaine de la nutrition et en particulier avec notre gamme de produits plus axée sur les protéines en général. Écoutez, il y a du vrai, si vous cherchez une récupération musculaire, alors les protéines vous aideront à développer vos muscles. Mais si vous ne le consommez pas de cette façon, ce n'est pas vraiment quelque chose dont vous devez vous soucier en soi. Pour la plupart des gens, cela va fournir de la nourriture et cela a été prouvé. Il y a une étude de Harvard à laquelle nous avons fait référence dans quelques articles de blog qui montre que les protéines augmentent réellement votre métabolisme. Donc, vous pouvez perdre… C'est comme une sorte de rapport amusant à jeter. Essentiellement, ils ont pris des gens et ils ont dit: «D'accord, si vous n'augmentez pas votre niveau d'activité et que vous gardez vos calories de la même façon, mais vous augmentez le niveau de protéines et ces calories par opposition à l'augmentation des glucides ou quelque chose comme ça», le les personnes qui augmentaient les protéines dans leur alimentation mais gardaient leur niveau d'activité et leur apport calorique exactement les mêmes par rapport au groupe témoin perdaient en fait 5 à 10 livres par an parce que leur métabolisme s'accélérait. Et c'est ce que les protéines peuvent faire pour votre corps. Donc, cela a en quelque sorte l'effet inverse.

Katie: Oui, c'est tellement fascinant. Et je pense que lorsque vous regardez les données, je ne sais pas d'où viennent certaines de ces idées fausses, mais j'en ai entendu quelques-unes similaires, et quand vous regardez les données, c'est vraiment fascinant que souvent c'est une histoire complètement différente. Comme certainement, je pense que l'approvisionnement fait une énorme différence. Et je pense que si vous mangez de la viande d’élevage en tant que source de protéines, il peut certainement y avoir des problèmes. Mais quand vous regardez n'importe quel type d'étude, lorsqu'ils ont réellement contrôlé ces variables et comparé un apport plus élevé à un apport protéique plus faible, vous avez raison, nous voyons des essais qui montrent qu'un apport adéquat en protéines peut aider à abaisser la tension artérielle, en particulier à -populations à risque. J'ai également vu certaines de ces mêmes études sur les protéines et la perte de poids. Et c'était aussi mon expérience. Ce n’était pas le seul facteur que j’ai changé, mais au cours des deux dernières années, j’ai perdu beaucoup de poids. Et l'une de ces choses était de m'assurer que j'avais suffisamment de protéines parce que je ne mangeais pas assez de nourriture depuis longtemps parce que j'essayais de perdre du poids. Et donc j'avais essentiellement rétrogradé mon métabolisme et je n'obtenais pas assez de calories et certainement pas assez de protéines. Et donc, pour moi, avoir un nombre cible à atteindre de consommation de protéines était l'une des clés non seulement pour perdre du poids, mais aussi pour reconstruire mon métabolisme après toutes ces années de régime.

Il y a aussi cette idée, ce mythe selon lequel trop de protéines peuvent nuire à vos reins. Et je ne sais pas si c'est quelque chose que vous avez beaucoup étudié, mais je l'ai regardé parce qu'il y a un peu d'histoire de problèmes rénaux dans ma famille. Et d'après ce que j'ai lu, c'est en quelque sorte le contraire. Sauf s'il existe un véritable problème rénal préexistant et que des problèmes très spécifiques comme ceux-ci peuvent être très graves. Mais à part cela, il n'y a aucune preuve que j'ai découvert que la simple consommation de protéines dans le vide est nocive pour les reins. L'avez-vous également trouvé?

Billy: Ouais. Pour être honnête, je n'ai pas fait une tonne de recherches à ce sujet. C’est quelque chose qui est venu ici et là. Nous n'avons pas une tonne de questions à ce sujet, mais il semble que vous ayez fait vos devoirs à ce sujet.

Katie: Ouais. Je pense que c’est aussi une question importante à aborder. Si c'est une raison pour laquelle quelqu'un ne consomme pas suffisamment de protéines, c'est quelque chose à reconsidérer également. Donc, je suis aussi curieux, je sais que Tim Ferriss a en quelque sorte popularisé l'étude sur la consommation de protéines le matin. Et si je me souviens de cette étude, c'était, si vous avez consommé au moins 30 grammes dans les 30 minutes suivant le réveil, il y avait certains facteurs métaboliques similaires qui semblaient s'optimiser. Avez-vous fait des expériences ou avez-vous des données sur l'heure de la journée pour une consommation optimale de protéines et comment naviguez-vous personnellement?

Billy: Oui, excellente question. L'une des choses que j'ai examinées personnellement est que j'ai testé à peu près tout ce que l'on peut imaginer en termes de consommation de protéines à différents moments. Et, plus précisément, comme je suis avec vous pour le jeûne intermittent. Je me sens beaucoup mieux quand je fais un jeûne intermittent. Et ce matin, il est sorti par la fenêtre parce que j'ai fait une séance d'entraînement à 7 heures du matin et que j'étais affamé quand je suis rentré à la maison. J'avais juste besoin de quelque chose avant de parler. Mais en général, je suis fan d'avoir une fenêtre plus longue sans nourriture et d'avoir cette restriction calorique pendant la journée. Et puis je mange en quelque sorte constamment dans ma fenêtre d'alimentation. Et je trouve que rompre le jeûne avec des protéines pour moi calme vraiment mon corps. Ça me remplit. Quand je fais quelque chose qui n'est pas riche en protéines, je trouve que je ne peux pas arrêter de manger. Genre, j'ai faim, j'ai faim, j'ai faim. Ou ça me remplira momentanément et puis j'aurai encore faim. Donc, pour moi, c'est important d'avoir plus de protéines. Et je sens que cela a vraiment un impact sur mon corps lorsque je brise ce jeûne quotidien et commence avec des protéines, ou en ne jeûnant pas, en veillant à ce qu'une des premières choses dans mon corps soit riche en protéines car cela signifie que je peux manger un peu moins ou boire un peu moins. Et c'est un peu ce sentiment plus léger mais toujours plein qui me fait me sentir vraiment mieux.

Katie: Gotcha. Et c'est autre chose, d'autant plus que mes enfants vieillissent et que j'ai maintenant des adolescents, ce qui est fou à dire, quelque chose auquel je fais également attention avec eux, parce que je sais, évidemment, que l'adolescence est une période de croissance rapide pour les enfants, à la fois squelettiques et musculaires. Ils ont des hormones qui sont soutenues par des protéines et suffisamment de graisses saines. Donc, j'essaie d'être très conscient de cela avec mes enfants et de les soutenir avec seulement certains suppléments clés et ensuite autant de nutriments que possible de la nourriture. Et je sais que c'est aussi important pour vous. Je crois que je me souviens que vous m'aviez dit à cause de votre nièce et neveu, que vous vous souciez aussi d'avoir de bonnes options pour les enfants. Et je pense que les enfants peuvent être un marché encore plus difficile à craquer, mais vous venez de publier des protéines pour les enfants. Alors, parlez-en et comment vous les avez innovés dans ce domaine.

Billy: Ouais. Une des choses qui… je serai clair, je ne suis pas parent, je ne donne pas de conseils parentaux. J'ai beaucoup d'enfants dans ma famille. J'ai une nièce de cinq ans et plein d'autres nièces et neveux qui vont des tout-petits jusqu'aux adolescents. Et donc, j'ai beaucoup d'expérience avec eux. Et mon frère a 10 ans de moins, alors en grandissant, j'avais une responsabilité à aider à préparer le dîner et à faire tout cela. Mais je sais qu'en tant qu'enfant, parfois tu es juste difficile. Et comme, pour moi, j'étais si difficile. Je prendrais littéralement les choses vertes et j'aimerais les retirer de mon assiette. Je ne voulais rien manger de vert. Il y a quelque chose, non? Donc, je cueille tout ça dans ma nourriture. Et j'ai organisé mes frères et sœurs quand j'étais plus jeune et j'ai écrit ce genre de manuel du dîner à ma mère. Et j'ai dit: «Maman, voici les choses que nous aimerions manger», parce que c'était une bataille tous les soirs au dîner. Et elle essayait toujours de rendre les choses saines et de garder le secret sain là où c'était, d'accord, comme un plat normal qu'elle préparerait mais le rendrait plus sain. Faire comme une dinde hachée au lieu de bœuf haché ou de remplacer certains ingrédients à base de plantes, quels qu'ils soient. Et nous le reniflions et disions: «Oh, ça a un goût sain. Nous n'aimons pas ça. " Donc, c'est un peu ironique que j'ai ensuite créé une entreprise de santé.

Mais quand nous regardons les enfants, nous avons beaucoup de mamans qui sont des consommateurs de nos produits et nous entendons beaucoup des mêmes choses. Et certains enfants sont de grands mangeurs. Certains enfants écrasent les légumes et adorent manger sainement. Mais pas tous. Et donc, que l’enfant soit un «mangeur sain» ou non, nous constatons que l’un des problèmes que les parents éprouvent est qu’ils ont beaucoup de sucre. Les enfants adorent le sucre. Il y a beaucoup d'argent dépensé dans la commercialisation des aliments pour les produits pour enfants à haute teneur en sucre qui ciblent les enfants. Si vous regardez les produits pour enfants en général, qu’il s’agisse de jus ou de fruits en sachet, quels qu’ils soient, beaucoup d’entre eux sont riches en sucre. Beaucoup de produits contiennent du sucre comme l'un des trois premiers ingrédients. Et notre idée folle était: «D'accord, eh bien, pourquoi ne créons-nous pas une gamme pour enfants sans sucre, contenant une portion complète de légumes verts biologiques et contenant des protéines? Et commençons par ce genre de piliers fondamentaux de ce produit et voyons si nous pouvons faire quelque chose qui a vraiment bon goût. "

Et l'une des choses dont je me souviens depuis l'enfance est l'amour des céréales. Nous avions chacun quelques boîtes de nos céréales préférées, et ce n'était pas approuvé par maman. C'était comme la céréale pour laquelle nous avons un peu plaidé et plaidé et plaidé et finalement obtenu notre chemin, mais ça a vraiment bon goût, non? Alors j'ai pensé: "D'accord, nous allons faire notre type de chocolat standard, une saveur de chocolat très riche et une saveur de vanille, puis nous en ferons une qui a le goût de Froot Loops." Nous avons donc pris des boucles Froot et des cailloux fruités et ce genre de céréales fruitées et nous les avons mises dans un bol, mis le lait et essayé le lait après. Et nous avons fait une boisson que je vous dis, Katie, il est presque impossible de faire la différence entre la céréale fruitée, le lait de céréale et sa saveur fruitée. C’est comme les trucs de Willy Wonka. C'est fou. Donc, nous avons une saveur de fête fruitée, nous l'appelons, et c'est la troisième. Mais oui, c'est la prémisse. C'était comme, "Eh bien, faisons quelque chose qui est un point douloureux pour les gens et qui peut vraiment fournir comme une étagère stable, une étiquette propre, une collation sans sucre pour les enfants pendant la journée."

Katie: Ouais. J'aime cela. Je sais que nous en avons sur le chemin. Mes enfants sont ravis de les essayer et c'est génial parce qu'ils sont aussi quelque chose de facile que les enfants peuvent emporter lorsque l'école reprend ses cours, ce qui devrait être l'année prochaine. Ou même comme les sports pour enfants. Mes enfants font du saut à la perche et ils rentrent définitivement à la maison et ont faim de protéines. C’est donc une chose facile qu’ils peuvent emporter avec eux.

Cet épisode vous est présenté par Wellnesse. C'est Wellnesse avec un E à la fin, qui est ma nouvelle entreprise de soins personnels qui se consacre à la fabrication de produits sûrs et efficaces de ma famille à votre famille. Nous avons commencé avec le dentifrice et les soins capillaires parce que ce sont les plus grands contrevenants dans la plupart des salles de bains, et nous recherchons également les autres produits de soins personnels. Saviez-vous par exemple que la plupart des shampooings contiennent des détergents agressifs qui éliminent les huiles naturelles des cheveux et les rendent plus difficiles à gérer au fil du temps et plus dépendants de produits supplémentaires? Nous avons adopté une approche différente, créant un aliment capillaire nourrissant qui donne à vos cheveux ce dont ils ont réellement besoin et ne leur enlève pas leur force et leur beauté naturelles. En fait, il est spécialement conçu pour soutenir la texture et la couleur naturelles de vos cheveux et est également sans danger pour les cheveux colorés. Nos shampooings contiennent des herbes comme l'ortie, qui aident à renforcer les cheveux et à réduire la chute des cheveux, laissant vos cheveux et votre cuir chevelu plus sains au fil du temps, et parfumés uniquement avec des huiles essentielles naturelles dans un parfum très délicat afin que vous n'ayez pas à vous soucier du parfum comme bien. Au fil du temps, vos cheveux retrouvent leur état plus fort, plus sain et plus brillant sans avoir besoin de parabènes, de silicone ou de SLS. Vous pouvez le vérifier avec notre dentifrice blanchissant et nos packs de soins capillaires complets sur wellnesse.com, c'est wellnesse.com. Un conseil d'initié, prenez un ensemble d'articles essentiels ou essayez l'expédition automatique et vous obtiendrez une remise.

Ce podcast est parrainé par Four Sigmatic, ma source de produits de champignons superalimentaires qui constituent une grande partie de ma routine quotidienne. En fait, environ 80% de la saleté sous vos pieds est en fait du mycélium ou des champignons. Et les champignons ont une grande variété d'avantages pour la santé, allant du soutien immunitaire et du sommeil amélioré, et ils sont également une excellente source de vitamines B et de vitamine D.Les champignons sont considérés comme anti-inflammatoires en raison d'un composé appelé ergothionéine et sont considérés sûr et bénéfique à consommer régulièrement. Chez moi, nous commençons souvent la journée avec le café aux champignons Four Sigmatic avec Lion's Mane et Chaga. Il a le même goût que le café ordinaire sans autant de caféine et sans nervosité. The Lion’s Mane et Chaga aident à l'énergie et à la concentration, comme je l'ai dit, sans la nervosité ou l'acidité de beaucoup de café. Je sirote d'autres produits tout au long de la journée, comme leurs Chaga ou Cordyceps ou Lion’s Mane Elixirs, et je me détends souvent la nuit avec leur Reishi Elixir ou Reishi Cacao, et je remarque une différence mesurable dans mon sommeil quand je fais ça. En écoutant ce podcast, vous pouvez économiser sur tous les produits Four Sigmatic en allant sur foursigmatic.com/wellnessmama et en utilisant le code «wellnessmama» pour économiser 15%.

Pour changer un peu de vitesse aussi, je sais maintenant de première main combien il faut pour gérer une entreprise de produits physiques. Nous naviguons également avec Wellnesse, et nous en sommes aux premiers mois. Et c’est beaucoup de jongler. Et il y a en fait pas mal d'auditeurs qui dirigent ou gèrent des entreprises d'une manière ou d'une autre. Et je pense qu'il y a un chevauchement ici aussi, car en tant qu'entrepreneur, il faut vraiment que votre santé soit connectée pour pouvoir fonctionner au plus haut niveau. And I always love to hear from other entrepreneurs kind of what your daily routine is like and how, if you have any tips for navigating that, that also can just kind of transfer to moms who…a lot of moms are juggling a lot more than they normally would right now with kids home and the world being so different. So, I’d love to hear any routine tips you have.

Billy: Yeah. It’s funny. I do a lot of experimenting with my routine and trying different things. And a lot of my close friends and family kind of roll their eyes whenever I’ve got a new addition to my routine or subtraction. But it’s one of those things that no matter the routine, for me, the theme of, whether it’s seeking knowledge on nutrition or seeking knowledge on how to start a business, because how would I ever know how to start a drink and powder company, which turns out it’s a lot harder than it sounds. In my eight years tenure, I thought this would be like year two. I would have achieved the level we’re at now. Turns out it takes a little bit longer, but the theme has really been, if you don’t know something, figure it out. And it gets down to resourcefulness. And that’s a big part of what goes into figuring things out with the business as a whole.

And even for parents, I think the theme of resourcefulness, what I hear from people, is really key. Again, I don’t give advice on parenting, by no means any type of experts in that realm, of course. But my friends that are parents tell me it’s all about constantly figuring things out, whether they have their business or just working on being better parents or dealing with issues with the kids. A lot of it comes down to the resourcefulness. And one of the other things that helps in just managing stress of a business and life in general is really kind of like… For me it’s come down to a daily routine. Right now I’m trying bucketing my days. So, Monday it’ll be marketing, Tuesday it’ll be sales, and then we’ll do supply chain or kind of set things out. And it doesn’t mean that other things can’t come about, but it means that generally I try to stack meetings for those things on those days, and it helps me start to kind of organize and focus.

I think a lot of people, maybe, you’d be able to empathize with a challenge in focusing because there’s still stress these days, whether it be with news or family issues that come up, or things going on with your friends or whatever it may be. There’s just a lot going on in life. And it’s really easy to get in contact with people, whether it’s social media, or just phone and text, whatever. So I think like having focus in your life is beneficial. And for me, that comes down to bucketing my days. It comes down to a 10, 10, 10 in the morning, which doesn’t happen every day, but I try to do it, which is, 10 minutes of meditation, 10 minutes of planning for the day, and then 10 minutes of some type of education. So, I’m working on learning some Spanish right now, so I’m doing a little bit of Duolingo, but it may be reading a few pages in a book. And that really helps me start the day in a fresh way with a calm mindset.

Katie: Yeah, I love that. I’m a big fan of batching as well, especially right now with there not really being…like with all my kids home and there not really being any normal routine and kind of everything running together, we’re having to create that routine and batching has been really helpful. For me, it’s also things like, I’ll cook in batches and work in batches, and then have more and more time outside with the kids right now, which I think is really important as we navigate all of this. But yeah, I love those tips. I think that’s super helpful. Another question I love to ask somewhat selfishly toward the end of the podcast is if there’s a book or a number of books that have really impacted your life, and if so, what they are and why.

Billy: I’m an avid reader and I always take notes. Whether I’m listening to your podcast or other podcasts, I love writing down someone’s book because if you’ve got to pick one book you know it’s going to be a good one. And no matter if I really got into what the person said or not, I’m like, “Look, man, if this person has one book, then I got to write this down.” So I’ve got this massive book list for Audible and Paperback that I’m burning through on my phone. So, I do really enjoy reading and consumption of knowledge. And so, I’ll do something a little bit different. My book is not one that adults would maybe put on their reading list. For me, the book I would recommend is actually one I had when I was a kid, and it’s the first book I remember getting. And it’s called my first book…or, sorry, “My Book of First Facts.” I’m not even sure if they still make it. I checked on Amazon last week because I started thinking about this and I saw somebody listing one.

But there’s a couple of books along this theme now. There’s one called like “My First Book of Why” and some other things like that. But I asked a lot of questions when I was a kid and I still do, but my parents, I think, got a little bit tired of the constant questions, which maybe some parents can empathize with. And finally they got me this book. And this book is essentially like every fact that a kid could want. How do volcanoes work? And how does this work? Comment ça marche? And, why is a dog a dog? Where did canines come from? And I found that just like really engaging as a kid. And that started stimulating my brain to continue to think about why. And it really, I guess, encouraged the discovery of knowledge and finding something out if I didn’t know early on. And that was kind of a fun way to do it because there’s a lot of pictures in the book and things like that. So that would be my one book recommendation.

Katie: That’s a new one. J'aime cela. I’ll see if I can find it on Amazon to link in the show notes. And that brings up another great point that I always love to ask other entrepreneurs, which is, can you pinpoint any things that your parents did that led to your mindset of being entrepreneurial or that were supportive of you in becoming an entrepreneur? Because that’s a big core value in our family, is to at least give our kids the foundation to be entrepreneurs if they want to be and something we think really consciously about. And I’m curious if looking back there were any things that your parents did that you can now look back and say that were helpful to you in your entrepreneurial journey?

Billy: I would say, there definitely were a number of things now that I look back on it that really, I guess, exposed me. The exposure to different things early on led me to start a few different businesses. And my dad is actually a CPA and has a number of small business clients. And so when I realized at an early age that maybe professional sports, which was my dream, was not going to be in my future. And look, I love playing sports. I just wasn’t like, we’ll call it, a gifted athlete. I could hang in with people but it wasn’t going to work out for me. And so I thought, “Okay, it could be cool to try something else.” And my dad said, “Well, look, one of my clients is about to do inventory at a store. Why don’t you go help him for a few weeks?” And I was maybe in sixth grade and it was…you’re in the summer, and the summer when you’re a kid, like you start to get in these like tens and teens and in that age where it’s not cool to go to some like summer day camp thing anymore and you don’t want to just sit around the house.

So I went in and counted inventory at this Christmas store. And this place had sold Christmas ornaments year round. And so I just went and actually really enjoyed it. As monotonous as it was, I thought it was cool to go learn a bit about how a business worked and it really kind of started this early fascination with businesses. And the trend continued. Every summer I would go work for a different business. One was an Italian restaurant, one was a furniture store. And that early exposure, I think, was probably the most beneficial part of my education. And with what’s going on in the current school environment and everything, school’s closed down and things like that, I think it’s a real opportunity to expand the traditional parameters of education for parents. I know that that really lends itself well to me, not just like understanding how to start a business, but knowing that that was possible. I’ve got a lot of friends that never worked for a small business growing up, and so that was never in their realm of possibility. And for me, having that window of my brain open and learning functionalities of a small business and the ups and downs just like lent itself well to me starting a few different businesses.

Katie: That’s awesome and really helpful for parents listening. I mean I’m a little bit biased being one myself, but I think entrepreneurs have a unique power to solve problems and to change the world. And so it’s a big priority for me that my kids get exposed to that mindset and to all that comes with it, including like learning a high tolerance for risk and for failure, and having to work through challenges. And yeah, and all the things you mentioned, I think that’s awesome. I will make sure that links are in the show notes to everything that we’ve talked about, including some of the protein studies we brought up, and also of course to Iconic Protein. And there’s a discount code you guys have given for the listeners, which is WellnessMama15. And the link to check out all the protein and including the kids’ drinks will be in the show notes at wellnessmama.fm. Anywhere else people can find you, Billy, and stay in touch?

Billy: Yeah, certainly. We are in Whole Foods nationwide, so you can find us in Whole Foods. And we’re in a few other stores like Sprouts and a number of other chains. There’s a store locator on the website for anybody that’s interested. And then you can, of course, find us on the social media pages of Instagram and Facebook at Drink Iconic. And look, we welcome any questions people have on protein, any suggestions for products. We do a lot of crowdsourcing for our innovation, so we always love to hear about product ideas. So, I’d encourage people to to reach out to us there or even shoot me a personal message on my Instagram, Iconic Life. We welcome any suggestions for products or ideas people have. I’d love to hear customer feedback.

Katie: Awesome. Billy, it’s always so great to hear your voice. I appreciate you being here today and I’m excited for these kids’ products. My kids are, too. Thanks for the time today.

Billy: Hey, thank you, Katie.

Katie: And thanks as always to all of you for listening and sharing one of your most valuable resources, your time, with both of us today. We’re so grateful that you did. And I hope that you will join me again on the next episode of the “Wellness Mama” podcast.

If you’re enjoying these interviews, would you please take two minutes to leave a rating or review on iTunes for me? Doing this helps more people to find the podcast, which means even more moms and families could benefit from the information. I really appreciate your time, and thanks as always for listening.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *